Ingénieur Commercial

Ingénieur Commercial

Ingénieur Commercial, en bref

 

Etre sur le terrain

Etre utile pour l’agriculture

Accompagner les clients

 

Missions

La première année :
- Commercialiser les logiciels de gestion et les services auprès de nouveaux clients
- Fidéliser la clientèle existante

A partir de la deuxième année, vous aurez en complément d'autres missions :
- Gérer une équipe d’agriculteurs relais (qui forment les clients et peuvent vendre nos solutions)
- Animer et développer le réseau de prescripteurs (coopératives, négoces, cabinets comptables, centres de gestion…)

Vous êtes responsable du développement commercial sur votre département à travers vos ventes, mais aussi en vous appuyant sur le réseau d’agriculteurs relais et de prescripteurs. Vous contribuez à moderniser le monde agricole et à rendre les agriculteurs autonomes dans leur prise de décision.

Profil

De formation ingénieur agri/agro, Agricadre, ou école de commerce avec une vraie volonté de faire progresser le monde agricole, même sans expérience professionnelle.
De formation BAC +2/3 en agriculture, avec une expérience commerciale confirmée.

Vous avez un bon relationnel, vous aimez le terrain, vous avez envie d’un métier dynamique et vous aimez relever des défis.

Évolution

Le Groupe ISAGRI aide ses collaborateurs à grandir dans l'entreprise. Chacun construit son parcours de carrière au sein des équipes commerciales ou vers d'autres services.

- Management : accompagner et faire grandir les équipes en région mais aussi collaborer avec une équipe d'agriculteurs relais
- Formation des nouveaux IC au métier
- Evolution vers les métiers du siège (marketing marché, communication...) ou à l'international

Témoignage manager

« Je manage une équipe d’une quinzaine de collaborateurs. Pour un nouvel ingénieur commercial, je fais un point téléphonique chaque lundi, pour faire un état de sa motivation, de ses difficultés et de ses résultats. Je reste bien évidemment disponible à n’importe quel moment dans la semaine !
Mon but c’est de l’aider à devenir autonome tout en l’accompagnant, en étant à l’écoute et surtout accessible. Je vais également sur le terrain avec lui, pour lui permettre de trouver ses axes de progrès.

Malgré la distance, nous avons des réunions en région pour créer une vraie cohésion, avec une simplicité des échanges et une convivialité forte »

Guillaume Comte, Chef de région

 

Poser une question à Guillaume